Un Art, Une Passion

Dessiner, c'est mettre des patins à son imagination, c'est réinventer les choses, des objets, c'est parler et dire à travers des formes, des ombres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Manga

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 29
Localisation : terre

MessageSujet: Le Manga   Ven 17 Aoû - 22:24

LE MANGA

QU’EST-CE-QU’UN MANGA ?

Il s'agit en fait d'une bande dessinée.
Aujourd'hui, les personnages des mangas sont devenus complexes et des confusions sont possibles. Pour bien comprendre ces bandes dessinées, il est souvent nécessaire d’avoir une certaine connaissance de la société japonaise. Le Manga est un répertoire nouveau où se jouent des visions du monde, des valeurs éthiques. Une des réponses qui est apportée est souvent la fuite vers des univers galactiques. Les mangas puisent largement dans des faits universels, des problèmes de la société actuelle, des problèmes sexuels, affectifs, de scolarité, jusqu’à celui du monde des entreprises. On y trouvera donc les indices de la société codifiée, des problèmes générés par la vie moderne, la maladie du siècle et ses éventuels remèdes.
AU JAPON :
C’est un phénomène de culture populaire. La-bas, le Manga représente 1/3 du marché imprimé. Il a autant d’importance que le cinéma ou le roman. Cependant, Le Manga ne remplacera jamais le roman pour les Japonais qui lisent beaucoup.
Le manga est lu dans la rue, dans le métro et certains cafés-restaurants proposent un choix important de mangas. Un mangaraku (..) est un magasin spécialisé en Mangas. Un japonais passe environ 20 minutes pour lire un manga de 320 pages (15 secondes par page).
Au Mangakissa Café (surtout fréquenté par les hommes d’affaires), règne une ambiance studieuse, sans aucune gène par rapport aux thèmes traités dans le manga. La lecture d’un manga dans ce lieu coûte 15 FF les 30 minutes.
L’image du manga est omniprésente à Tôkyô, car c'est une image qui va droit au but et que tout le monde peut comprendre. Il n’est pas utile de comprendre le texte en langue japonaise en raison de la facilité de sa structure. C’est un moyen d’évasion, à vivre en solitaire.
Le coût d’un manga est de 15 à 40 FF, il est lu, puis jeté. Dans la gare de Shinjuku, un marché parallèle s’est établi : des mangas d’occasion abandonnés par les voyageurs sont revendus à bas prix.
Il est imprimé sur papier recyclé, en noir et blanc sur environ 350 pages. La quantité de papier utilisée pour l’impression de mangas est supérieure à la quantité de papier toilette consommée au Japon. Quinze volumes sont consommés en un an par un habitant de l’Archipel.
Une librairie utilise la moitié de sa surface en rayons mangas.
La remise du prix Tezuka Awards est aussi un gros marché où se font connaître tous les mangaka (auteurs de mangas). Il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus. Cependant un mangaka reconnu est au Japon aussi célèbre qu’une star de Rock’n Roll.
L’ORIGINE DU MANGA :
Il est vraiment né dans l’après-guerre mais son origine semble remonter au 12ème siècle. En effet, durant la période d’Edo, les carnets de voyages des paysans représentaient des images de superstition. C’était réellement une histoire alliant le texte et les images.
C’était l’ukiyo-e : estampe divertissante et facile à comprendre pour le plus grand nombre.
Les mangas les plus connus sont Astro Boy, Dragon Ball, Robot Carnaval (animation); ils donnent lieu à des sous-produits comme des jeux, des dessins animés et des gadgets. Ce marché est important dans la mesure où 80 % des japonais ont une console de jeux. les hommes passent environ 3 heures par jour devant la télévision et les femmes cinq heures. Du coup, certains cinémas se sont spécialisés dans la projection de mangas.
LES PERSONNAGES DU MANGA :
Les yeux des personnages ne sont pas bridés et les paysages sont différents de ceux du Japon car c'est l’ailleurs et l’étranger qui suscitent le rêve. Les mangas diffusés en Europe sont beaucoup plus violents que ceux diffusés au Japon.
Chez les jeunes :
Il s’agit souvent de persécutions par leurs camarades d’adolescents faibles ou trop différents. Ces adolescents ne trouvent pas d’écoute auprès de leur famille ou de leur professeur. N’ayant pas d’issue à leur problème, ils finissent par se donner la mort. Les mangas de science-fiction sont robotisés à outrance (les samouraï perdurent à travers les robots), avec l’omniprésence de la technologie accentuant la puissance de la volonté et la pensée créatrice. Ces mangas font ressortir un pays où le sens du sacrifice, le conditionnement par la volonté et le stoïcisme sont les ultimes vertus de l’héroïsme.
Chez les adultes :
L’association de cultures étrangères permet de ne pas limiter le public au niveau de l’imagination. Le scénario est solide et les images sont réalistes.
La femme apparaît sous plusieurs formes :
- la femme-enfant (jeune fille idéale, souvent infantilisée);
- la femme sexy ou mère guerrière.
La violence et les préjugés jouent un rôle important. Toutefois, il semble que la violence des mangas n’ait aucune incidence sur les japonais (en effet au Japon on compte 1,4 meurtre pour 100 000 habitants contre 10,8 meurtres aux Etats-Unis pour 100 000 habitants). En revanche, toutes les 23 minutes-40 secondes, une personne se donne la mort (la tranche d’âge la moins touchée est celle des jeunes jusqu’à 19 ans, la plus touchée concerne les personnes de plus de 60 ans).
Le manga serait-il donc un rêve sans conséquence ?
A Takarazuka, le musée « Tezuka » est un lieu que tout Otaku (amoureux des mangas) ne peut ignorer.
Ce musée porte le nom du créateur d'Astro Boy. Cet homme, médecin d’origine passa sa vie à dessiner. Ce musée est pour lui une manière de transmettre des valeurs aux enfants et au monde entier : préserver la terre et le pays (l’écologie est un thème souvent repris dans les mangas).
Ce dessinateur, décédé il y a quelques années est un peu à lui seul Hergé et Disney réunis. Le roi Lion est né sous son crayon.
L’humour dans les mangas :
Les ruptures de tons, les non-sens, fondent l’humour japonais et les japonais rient souvent d’eux-mêmes. Les jeux de mots sont intraduisibles dans la langue française. Au Japon, il n’existe pas de livres de blagues comme en France, c’est un humour différent.
LES ENTREPRISES QUI VIVENT DU MANGA :
450 entreprises d’images animées se partagent le marché et emploient de jeunes diplômés. Le rôle de l’ordinateur est très important mais le dessin à la main n’a pas disparu. Le dessin est d’abord tracé sur papier, puis passé sur un cello, ensuite vient la préparation des fonds, enfin les images sont assemblées devant la caméra. Un long-métrage nécessite un an et demi de travail.
A ce jour, les ventes de mangas diminuent d’un pour cent par an. Le manga semble avoir fait le tour de la question et les sociétés créatrices de mangas dépêchent leur personnel à l’étranger pour trouver du nouveau, renouveler le graphisme et offrir de l’exotisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://design-art.forumsactifs.com
Rea

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 30
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Le Manga   Ven 17 Aoû - 22:52

Admin a écrit:
LE MANGA
Les mangas diffusés en Europe sont beaucoup plus violents que ceux diffusés au Japon.
Je suis pas d'accord avec cette phrase. Les mangas diffusés en France sont les mêmes qu'au Japon. Seulement les français diffusent ça n'importe comment -_-'. "Ken le survivant" par exemple qui est une série assez violente était diffusée le soir au Japon. Cette série était destinée au adultes et non aux enfants. Alors qu'en France ils diffusaient "Ken le survivant" dans des émissions pour enfants !!! é_è Comme si "dessin animé" concernaient seulement les enfants -_-'.
J'ai aussi acheté une vielle cassette où il y a 20 minutes de bande annonce au début, et j'ai remarqué qu'ils ne montraient que les scènes violentes !!! é_è è_é Mais pourquoi ??? En tout cas ça n'a pas donné une image du Japon très positive -_-'...


Il semble dater un peu cet article, mais il est interessant quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elfechobit201.skyblog.com
MissMoreFire

avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 29
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Le Manga   Sam 18 Aoû - 0:00

Rea a écrit:
Admin a écrit:
LE MANGA
Les mangas diffusés en Europe sont beaucoup plus violents que ceux diffusés au Japon.
Je suis pas d'accord avec cette phrase. Les mangas diffusés en France sont les mêmes qu'au Japon. Seulement les français diffusent ça n'importe comment -_-'. "Ken le survivant" par exemple qui est une série assez violente était diffusée le soir au Japon. Cette série était destinée au adultes et non aux enfants. Alors qu'en France ils diffusaient "Ken le survivant" dans des émissions pour enfants !!! é_è Comme si "dessin animé" concernaient seulement les enfants -_-'.
J'ai aussi acheté une vielle cassette où il y a 20 minutes de bande annonce au début, et j'ai remarqué qu'ils ne montraient que les scènes violentes !!! é_è è_é Mais pourquoi ??? En tout cas ça n'a pas donné une image du Japon très positive -_-'...

TU METONNE!!!et c'est bien les adultes qui les font les dessins animés


Il semble dater un peu cet article, mais il est interessant quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.manga-graphikworld.oldiblog.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 29
Localisation : terre

MessageSujet: Re: Le Manga   Sam 18 Aoû - 21:28

c'est clair et je trouve aussi nul d'avoir areté les mangas car à l'époque c'était sur les manga dépassé les dessins-animé en odimate et donc + de succes alors je ne voit pas pourquoi avoir mi par exemple sur M6 spirou, kid paddles, tintin, etc car quand j'éssayé de regardé j'arrivé pas a acroché dé le début tandi que s'il passerais des manga je pence qu'ils exploserais l'odimate en plus la france est la deuxime consomation de manga apres le japon alors ya pas photo ! pleurs

_________________

«Ma bouche disait «Je vous déteste idiot.» mais mes yeux disaient clairement:"Aimons-nous pour la vie!»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://design-art.forumsactifs.com
MissMoreFire

avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 29
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Le Manga   Dim 19 Aoû - 12:27

ouais ils classent les manga com pour enfant alors qu'il y a des seinens bien gore à mater ils ont peur de perdre leur tintin lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.manga-graphikworld.oldiblog.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 29
Localisation : terre

MessageSujet: Re: Le Manga   Dim 19 Aoû - 14:54

MissMoreFire a écrit:
ouais ils classent les manga com pour enfant alors qu'il y a des seinens bien gore à mater ils ont peur de perdre leur tintin lol

aaa tintin désolé de dir sa mais je l'ai en horreur, je me rapelé les vacances passé au matin a zappé et tombé toujour sur çà à M6 ver 11h j'était blazé ! -_-

_________________

«Ma bouche disait «Je vous déteste idiot.» mais mes yeux disaient clairement:"Aimons-nous pour la vie!»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://design-art.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Manga   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Manga
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manga full metal alchemist
» [MANGA] TOTO the wonderful adventure
» [MANGA/ANIME] Kanamemo
» Pouquoi les héros de manga ne meurent-ils jamais ?
» [MANGA/ANIME] Seikon no Qwaser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Art, Une Passion :: Les divertissements :: La culture Japonaise-
Sauter vers: